mercredi 22 novembre 2017

Cathy Ytak, la joyeuse intranquille

Cathy Ytak est la première à être passée sur les ondes de Radio Escapades cette année. Elle a répondu aux questions de Julie.

Podcast de l'émission 


Portrait en 10 mots


Intranquille Cathy Ytak, qui mène une vie de baroudeuse. Elle a visité le Brésil, elle est amoureuse de sa Bretagne d'adoption, passionnée par la Catalogne, se souvient de l'est de la France où elle a grandit... Dans sa vie active, elle a touché à beaucoup de choses : musique, dessin, photo, radio, édition, traduction, écriture, bien sûr, ou encore cuisine... Eh oui ! Cathy Ytak nous fait voyager dans ses livres mais nous apprends aussi à faire un bon pain maison, ou des yaourts !



Calme ? Cathy Ytak ? Il en faut certainement lorsqu'on écrit des livres. S’absoudre du monde extérieur pour créer une histoire qui s'en inspire...
Calme aussi lorsqu'elle lit ses textes et de ceux des autres lors des lectures publiques qu'elle affectionne.

Joyeuse... Eh oui ! L'auteure « ouvre les portes » dans ses écrits car même si ses sujets d'écritures sont sombres, ses histoires se terminent bien ! Ses héros trouvent la joie de vivre, parfois là où on ne l'attends pas, dans une rencontre, dans la musique, dans l'engagement... Et, surtout, les adolescents qu'elle écrit rient ! Cathy retranscrit les fous rires, les blagues idiotes et lutte pour la défense des nains de jardin ! (Cf. D'un trait de fusain)



La mer, parfois calme, parfois intranquille, Cathy Ytak l'observe quotidiennement, se berce de ses fracas et insère ses paysages dans ses romans. C'est à Saint-Malo, en Bretagne, qu'on l'appelle pour l'émission. Un paysage à retrouver dans D'un trait de fusain. La ville se fait tour à tour joyeuse ou intranquille, suivant le rythme des personnagesLa mer revient beaucoup dans l'oeuvre de Cathy Ytak mais non trouve aussi des lacs, des rivières. L'eau s'écoule, elle nettoie, elle apaise, elle protège... 

La musique a toujours eu sa place dans la vie de Cathy Ytak. Dans sa famille, chacun joue d'un instrument, elle-même a joué de la harpe celtique... dont on retrouve la pratique et l'histoire dans Le Retour de la demoiselle. Omniprésente, la musique se retrouve aussi dans les remous de la mer, le cri des goélands, le vent et la voix humaine.



Utopie, « c'est un joli mot ! » qui résonne avec l'actualité bretonne de Cathy Ytak. Et l'auteure de nous parler, avec des étoiles dans la voix, du radeau utopique, un groupement d'architectes, d'ingénieurs, de scientifiques et d'artistes à la recherche de la « société idéale » de Moore en traversant l'Ille-et-Vilaine et les Côtes-d’Armor sur un radeau. Cathy Ytak a participé au livre qui a découlé de cette expérience.
Radeau utopique


Douceur et bienveillance de la part de Caty dont la voix douce apaise, il faut l'entendre nous parler, à la radio ! Même si c'était la première émission, même si une interview téléphonique pose les difficultés de la distance, l'absence de regard, Cathy réconforte, annihile le stress.

Chocolat... y a-t-il vraiment besoin d'expliquer le choix du chocolat ? Si oui, vous pouvez simplement vous replonger dans l'ouvrage d'Olivier Ka et Régis Lejonc... Obstinément chocolat.

Décroissance : Les mains dans la terre, publié aux éditions du Muscadier, nous en parle, de cette décroissance. Une jeune homme va rompre avec la cellule familiale, traditionnelle, conservatrice, capitaliste. Il refuse le modèle économique de ses parents pour découvrir la terre. La province l'accueille, ainsi qu'un (jeune et beau, bien sûr) potier. Son mode de vie se transforme radicalement et le héros entre en accord avec ses convictions.



Mots : « je ne pouvais pas faire l'impasse là dessus. C'est ce qui me fait bouger. C'est indispensable à ma vie. C'est mon outil pour partager les choses qui m’énervent, qui me mettent en colère, les choses de l'ordre de l'intranquillité ou de la douceur. Je crois que c'est ce qui me défini le mieux. »

Site de l'auteure
Blog de l'auteure


Biographie

Cathy Ytak est née en juin 1962 à Montreuil sous bois. Elle suit des études de graphisme et de reliure artisanale à Paris, à l’École Estienne, avant de partir au Brésil, dans le Sertão, participer à l’élaboration de matériel pédagogique graphique pour une école rurale.
De retour en France, elle multiplie les petits boulots. Dès 1985, elle devient animatrice bénévole dans des radios libres (Radio libertaire et Ràdio País) (émissions littéraires et musicales). Elle se dirige ensuite vers le journalisme professionnel et la presse écrite. Dans le même temps, elle entreprend des études de langue au Centre d’Études Catalanes. Elle travaille pendant deux ans comme attachée de presse pour les Éditions Encrage, basées à Amiens, avant de devenir lectrice pour les éditions Denoël de 1996 à 1998, sous la direction de Jacques Chambon, puis de Serge Brussolo. Elle débute dans la traduction du catalan en 1995, pour les Éditions Métailié.
Son premier roman Place au soleil est publié en 1999 aux éditions du Seuil, sous la direction de Claude Gutman. Aujourd’hui, elle écrit des romans (aussi bien pour les enfants que pour les ados et les adultes), des guides pratiques (cuisine), et traduit de la littérature contemporaine catalane. Elle participe à des lectures publiques et des salons du livre, et anime régulièrement des rencontres et ateliers d’écriture.


Bibliographie (non exhaustive) 

D'un trait de fusain, éd. Talents Hauts, collection « Les Héroiques », 2017.
Tu vois on pense à toi !, roman jeunesse, éd. Syros collection « Tempo », 2017.
Ça change tout !, album, illust. Daniela Tieni, L’atelier du Poisson soluble, 2017.
Zélie et moi / Moi et ma bande (Thomas Scotto), éditions du Rouergue, 2017.
Vivre libre, collectif, éditions du Pourquoi pas ? , 2016.
Les Mains dans la terre, éditions du Muscadier, 2016.
Le monde à l’envers, éditions Cornelsen Verlag, coll. « bibliothèque junior », 2015.
La Seule Façon de te parler, éditions Nathan, coll. « Mes années collège », 2015.
Pas couché, éditions Actes Sud junior, coll « D’une seule voix », 2014.
Rien que ta peau, Actes Sud junior, coll « D’une seule voix », 2014 (nouvelle édition).
Livraison d’amoureux à domicile, éditions Syros, collection mini-Syros roman, 2014.
Le garçon des rives  / Le garçon d’écume (Thomas Scotto), éditions du Rouergue, collection
« Boomerang », 2013.
Le Retour de la demoiselle, éditions L’École des Loisirs, 2011.
Il se peut qu’on s’évade, roman ados/adultes, photographies de Gérard Rondeau, éditions Thierry Magnier, collection « Photoroman », 2011.
Petits ruisseaux, album, illustration Vincent Mathy, éditions Sarbacane, 2011.
50 minutes avec toi, éd. Actes Sud junior, coll « D’une seule voix », 2010.
Les aventures du livre de géographie qui voulait voyager avant de s’endormir, théâtre pour enfants, éditions Syros, 2010.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire